Ail

Les Jardins du Mesnil - Primeur - Ail

La partie comestible de l'ail, le bulbe, encore dénommé "tête d'ail", est constitué d'une dizaine de bourgeons, les caïeux. Chacune de ces "gousses", mise en terre, fournira une nouvelle plante à la base de laquelle se développera un nouveau bulbe. Récoltée en juin-juillet, la gousse est encore riche en eau : il s'agit de "l'ail nouveau". Récolté à pleine maturité, l'ail est mis à sécher sur le sol avant d'être stocké et vendu.

Les variétés d'ail, certifiées, cultivées en France étaient autrefois classées en fonction de la couleur de leur “tunique, cette fine peau qui enveloppe les gousses. Aujourd'hui, on les distingue d'abord en fonction de leur période de plantation (comme l'évoquent d'ailleurs leurs noms, issus du calendrier républicain).

-Les variétés plantées dans le courant de l'automne sont diverses: les caïeux blancs (ivoirins pour le premier, ponctués de rose pour le second) de ‘Messidrôme' et ‘Thermidrôme', tous deux issus de “Blanc de la Drôme”, différent des gousses parme de ‘Germidour' sélectionné à partir de “Violet de Cadours”). Ces variétés présentent toutefois des caractéristiques communes : on récolte, en juin- juillet, leurs gros bulbes (100-130 g), peu abondants, et qui se conservent jusqu'en décembre.

- Les variétés plantées, indifféremment au printemps ou en automne (donc dites ‘alternatives') sont de type rose. Il s'agit de ‘Fructidor' et ‘Printanor (qui dérivent de “Rose d'Auvergne“), de ”Rose du Var“ et ”Rose d'Italie” (cultivés en Provence) et enfin de cultivars issus de “Rose de Lautrec“, vedette du Tarn. Les bulbes et les caïeux de ces types d'aulx sont d'un poids moyen (60- 80 g) mais, récoltés en juillet, ils sont de très bonne conservation (jusqu'en avril).

 

Sources © Fraich'Attitude http://www.fraichattitude.com

Powered by Athome-Productions